Christophe Willem - The Forum - Forum IndexFAQSearchRegisterLog in

[05/12/2011] ITW migrosmagazine.ch
Goto page: 1, 2  >
 
Post new topic   Reply to topic    Christophe Willem - The Forum - Forum Index -> | GESTION FORUM C-W.COM | -> Archives du Forum Christophe-Willem.com -> Archives Actu/Presse -> Archives Presse -> Archives Revues de presse 2011
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Roxane et Theo
Chrislover
Chrislover

Offline
Joined: 10 Feb 2007
Posts: 636
Age: 53
Localisation: Suisse - VS
Sexe: Fille
PostPosted: 05/12/2011 12:00:30    Post subject: [05/12/2011] ITW migrosmagazine.ch Reply with quote

Un joli article en Suisse dans Migros Magazine

http://www.migrosmagazine.ch/index.cfm?id=33219

«Je ne cherche plus à convaincre coûte que coûte»
Christophe Willem sort son troisième album, «Prismophonic», et tourne une page musicale et personnelle. Désormais très loin de son image de la «Nouvelle Star», l’artiste de 28 ans a reçu moult récompenses.




A quoi fait référence le titre de votre album «Prismophonic»?
Lorsqu’on a préparé l’album, on a trouvé un trait commun entre les morceaux: la pop, pop électro, pop funk, pop disco… on peut créer différents univers, avec un élément commun, à la manière d’un prisme musical, d’un son, qui se divise en plein de couleurs différentes.

Rien à voir avec une illumination, une référence divine?
Pas par rapport à un dieu. Cet album a quelque chose d’optimiste. Même si certains titres sont sombres, ils ont une pointe positive, lumineuse. Il est joyeux en général. Dans la moindre histoire, aussi sombre soitelle, il y a une lueur d’espoir.

Cela correspond-il à une étape de votre vie?
C’est une photo de ce que je suis actuellement et de ce que j’ai envie de dire. Je ne suis pas du tout triste ou mélancolique en ce moment. Je voulais quelque chose qui donne le sourire. Pour rester cool quand tout va mal autour de soi.

Il y a une grande part autobiographique alors?
Complètement! Je parle de l’après-amour, quand l’on redécouvre qui l’on est, car c’est ce que j’ai vécu. Dans une relation, il y en a toujours un qui domine l’autre. Il est important de s’arrêter après, de faire le point, pour se retrouver. On se sent épris de liberté. Ça se ressent dans l’album. Ce disque est un lien entre Inventaire et Caféine, il est sophistiqué comme Caféine, mais au niveau des textes, les voix sont plus mises en avant, comme Inventaire.

Après avoir fait ce lien, vous aimeriez aller vers quel style?
Honnêtement, je ne sais pas du tout. On verra bien où ça portera. J’aime bien changer. Peut-être qu’il y aura un virage radical, ou cela restera dans cette veinelà. D’une certaine manière, Prismophonic clôture un chapitre.

Vous venez du jazz, comment avez-vous atterri dans l’électro?
Pour moi, cela reste de la musique. Le jazz est un style très particulier. J’écoutais beaucoup Frank Sinatra et Sarah Ogan. Le jazz a une vraie liberté au niveau mélodique, beaucoup d’improvisations. En même temps, la pop exige un travail de voix très intéressant et riche. Elle devient un instrument, avec mille manières de l’utiliser. Comme on crée les sons de toutes pièces, il y a une ouverture infinie. On peut changer, changer. D’ailleurs, j’ai fait tous les choeurs de mon album.

Qu’est-ce qui vous inspire?
Les relations humaines, la vie en général. Ce que j’entends de mes amis ou à la télé. Je suis très à l’écoute de ce qui se passe autour, et de ce que je ressens à l’intérieur. Je n’ai pas tellement de pudeur de raconter ce que je vis. Je suis parti à Londres seul pour faire l’album, donc je n’avais pas les contraintes de savoir comment il serait vendu, quelles chansons pourraient passer à la radio. Dans les textes, j’ai vraiment dit ce que j’avais envie de dire.

A quand un album en anglais?
En fait, on a enregistré une version anglaise. Pour l’instant, une carrière internationale n’est pas envisagée, parce que c’est compliqué. J’aime beaucoup chanter en anglais, c’est une langue très musicale, une autre manière de chanter. En français, on a une tendance plus narrative et en anglais plus émotionnelle. C’est assez différent. Les textes donnent l’impression d’être plus pauvres, alors qu’en fait, ils disent en quelques mots ce qu’on dit en trois phrases.

Comment décririez-vous la musique actuelle et votre place parmi elle?
C’est compliqué... On vit une période de liberté artistique. On peut avoir David Guetta qui cartonne ou un Julien Doré qui a un style plus indélébile. Il y a une telle offre que chacun peut trouver ce qui lui convient. Il n’y a plus de codes, ce n’est pas parce qu’une chanson passe à la radio qu’on va vendre davantage de disques. On est dans une quête d’authenticité. Je la cherche aussi, je raconte mon histoire, avec un type de son qui me fait voyager.

Mais votre authenticité est cachée par le côté très sophistiqué de votre musique…
Tout dépend où est sa sensibilité. Je veux rester simple mais cela ne signifie pas que cela doit être pur. L’album est très sophistiqué, oui mais en même temps très authentique.

Qui sont vos modèles?
J’aime beaucoup Boris Vian pour tout ce qu’il a fait, particulièrement L’écume des jours. J’aime aussi énormément l’univers de Tim Burton. Big Fish est un chef-d’oeuvre. J’aime le mélange entre réalité et fantastique, lorsqu’on ne sait pas trop où est la limite. Pour la musique, sans hésiter Frank Sinatra. Et pour la pop, Madonna et Michael Jackson sont des références. Je suis né en 1983, donc j’ai vraiment été bercé par cette musique, pour moi, ils sont vraiment cultes.

Y a-t-il des sujets qui vous tiennent à coeur que vous pourriez aborder dans une chanson ou défendre?
Oui, il y a plein de causes que j’aimerais aborder. Mais j’estime que je suis trop jeune pour faire cela et je n’ai pas envie d’avoir l’impression de donner des leçons. Pour l’instant, je fais de la musique pour que les gens s’évadent. On est déjà inondé par ce qui se passe, qui est amplifié par les médias.

Et hors musique?
Je m’investis pas mal dans les associations, par exemple «Arc-en-ciel» qui aide à réaliser des rêves des enfants malades. Evidemment, je participe aux Enfoirés, parce que c’est un concept historique, avec un but caritatif à la base. Mais je ne suis pas du genre à alerter les médias lorsque je rends visite à une association. Je ne veux pas juste donner mon nom de manière fictive pour une cause.

Même si ça peut aider?
Je ne pense pas que ça aide. Si vous faites les choses sans réfléchir, cela ne sert ni la cause ni l’artiste, parce qu’on va dire qu’il fait tout et n’importe quoi. J’ai participé à une action d’Amnesty international, pour son anniversaire, avec des artistes de partout, c’est concret. On m’a souvent demandé d’être parrain d’associations, mais si je le deviens, je veux pouvoir y consacrer du temps.

Vous aurez 30 ans dans un an et demi. C’est un cap important?
Ouais, c’est ça (rires)! Je me suis inscrit à la Nouvelle Star il y a six ans. Le temps passe et on ne le voit pas passer. J’ai fait des expériences, des rencontres qui m’ont fait évoluer. Plus on vieillit, plus on relativise les choses. Je ne cherche plus à convaincre coûte que coûte les gens. J’ai eu du plaisir à faire un disque qui me fait du bien, j’espère que les gens s’y retrouveront dedans. Mais si ce n’est pas unanime, tant pis. Il faut garder cette part de passion dans ce business de la musique.

Et si un jour ça ne fonctionne plus, ce serait un drame?
Non pas du tout, j’entreprendrais autre chose. Je faisais des études de communication avant, peut-être que je m’y remettrais. Je travaillerais dans la promotion d’artistes. Ou dans le milieu publicitaire. Je me passionne également beaucoup pour la politique, que j’ai étudiée aussi.

Vous suivez la campagne présidentielle française alors?
Oui bien sûr! On est presque obligé de le faire, vu le matraquage médiatique actuel. C’est une affaire compliquée, très française…

Et alors, quel candidat allez-vous soutenir?
Pour l’instant, je suis dans l’expectative des programmes des candidats qui se présenteront. Les socialistes annoncent des réformes qui me semblent très importantes alors que les caisses sont vides. Et de l’autre côté, le parti en place veut un changement sur le modèle allemand. Mais on n’est pas du tout un Etat fédéral, ça ne fonctionnerait pas.

Votre partenaire de la «Nouvelle Star», Miss Dominique, avait soutenu Nicolas Sarkozy. Si votre candidat était en danger, vous pourriez vous engager pour lui?
Non, du tout. On m’a déjà proposé, autant à gauche qu’à droite. Mais je préfère être apolitique, les gens font ce qu’ils veulent. Si un jour j’ai envie de m’exprimer, je le ferai, avec un vrai engagement. Mais ce n’est pas le rôle d’un artiste que de donner des consignes de vote. Je veux juste que les gens votent de manière logique et évitent d’élire toujours le dernier qui parle dans un débat. Parce qu’on pense généralement que le dernier intervenant a forcément le mot de la fin, et donc raison. Il faut plus d’objectivité.

Que faites-vous quand vous ne chantez pas?
J’aime bien voyager. Je reste rarement en place à ne rien faire. Bon ça dépend, dans les périodes très chargées, quand j’ai un jour off, je ne fais rien. Je passe toute la journée sur le canapé à regarder quatre films d’affilée. Mais ça ne dure qu’un jour ou deux. Quand vous êtes dans la dynamique, vous ne sentez pas la fatigue, mais quand vous vous arrêtez, ça vous tombe dessus. Après, je profite de voir des amis que je ne vois pas souvent. Je profite de la vie. Je n’ai pas de trucs dingues à vous raconter, désolé (rires).

Quel genre d’enfant étiez-vous?
J’étais très calme, très curieux, j’aimais bien observer les choses. Je passais volontiers du temps avec les personnes âgées, qui m’impressionnaient. Par exemple avec mes grands-parents. Ils avaient connu la guerre, cette idée me fascinait, ils me racontaient leur histoire.

Vous avez toujours un contact privilégié avec eux?
Avec ma grand-mère oui. Elle habite près de chez moi. On se voit souvent.

Et la Suisse, vous connaissez un peu?
Pas beaucoup, je viens toujours en coup de vent, je n’ai pas eu le temps de visiter.

Et le public suisse?
(Il réfléchit) Il est très sage, très éduqué. J’ai l’impression que les gens ne vont pas oser se lever ou faire du bruit si vous ne le leur dites pas. La première fois, je leur ai dit, mais allez-y, vous pouvez danser, faire du bruit. Tout le monde s’est lâché, c’était top.


Entretien: Mélanie Haab / Photos: Leny Guetta, Sipa

Bio express

Naissance: le 3 août 1983, à Enghien-les-Bains (Val-d’Oise).
Etudes: piano classique, puis jazz, communication et sciences politiques à l’université.
Carrière: sa soeur l’inscrit à la «Nouvelle Star», qu’il remportera le 8 juin 2006. Un album a suivi «Inventaire» en 2007, dont les singles «Double je» et «Jacques a dit» cartonnent. Un deuxième opus, «Caféine», est sorti en 2009, avec «Berlin».
Récompenses: Révélation française et Album de l’année (2008) aux NRJ Award, une victoire de la musique pour «Double je» (2008), Meilleur artiste masculin et meilleur album aux NRJ Music Awards (2010).



Back to top
Publicité

PostPosted: 05/12/2011 12:00:30    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
.Garance.
Modérateur
Modérateur

Offline
Joined: 06 Apr 2007
Posts: 24,458
Age: d'être grand-mère...
Localisation: Bretagne
Sexe: Fille
PostPosted: 05/12/2011 12:10:45    Post subject: [05/12/2011] ITW migrosmagazine.ch Reply with quote

Super interview !

Merci beaucoup.
_________________

"A la vie et à la conviction qu'elle est belle.
Il faut en savourer chaque seconde, chaque instant sans jamais avoir de regret..."
Christophe Willem
Back to top
Lili RocKS
Chrisfan
Chrisfan

Offline
Joined: 14 Apr 2011
Posts: 1,950
Age: 28
Localisation: Paris
Sexe: Fille
PostPosted: 05/12/2011 12:24:11    Post subject: [05/12/2011] ITW migrosmagazine.ch Reply with quote

Effectivement. Très sympa cette interview. Et pas commune.
Merci beaucoup !
Back to top
kliver
Chrislover
Chrislover

Offline
Joined: 08 Apr 2007
Posts: 764
Age: 27
Localisation: paris
PostPosted: 05/12/2011 12:26:57    Post subject: [05/12/2011] ITW migrosmagazine.ch Reply with quote

kiffe grave pour cet intw
Back to top
Christelle
Chrisôcafé
Chrisôcafé

Offline
Joined: 23 Mar 2008
Posts: 11,819
Age: 45
Localisation: Sud de Lyon
Sexe: Fille
PostPosted: 05/12/2011 12:29:10    Post subject: [05/12/2011] ITW migrosmagazine.ch Reply with quote

Intéressante cette itw, ça fait du bien.
_________________
"Jusqu'au jour où le soleil vient te ressusciter" ♪
Back to top
Visit poster’s website
paulette
Chrisfan
Chrisfan

Offline
Joined: 29 Oct 2006
Posts: 1,816
Age: 66
Localisation: epinay sur seine 93
Sexe: Fille
PostPosted: 05/12/2011 12:54:20    Post subject: [05/12/2011] ITW migrosmagazine.ch Reply with quote

Pour une fois on a droit à une itw menée intelligemment sans questions indiscrètes !
_________________
Back to top
Roxane et Theo
Chrislover
Chrislover

Offline
Joined: 10 Feb 2007
Posts: 636
Age: 53
Localisation: Suisse - VS
Sexe: Fille
PostPosted: 05/12/2011 13:47:01    Post subject: [05/12/2011] ITW migrosmagazine.ch Reply with quote

Merci d'avoir déplacé pour plus de visibilité !
Back to top
.Garance.
Modérateur
Modérateur

Offline
Joined: 06 Apr 2007
Posts: 24,458
Age: d'être grand-mère...
Localisation: Bretagne
Sexe: Fille
PostPosted: 05/12/2011 13:54:55    Post subject: [05/12/2011] ITW migrosmagazine.ch Reply with quote

Avec les photos !









_________________

"A la vie et à la conviction qu'elle est belle.
Il faut en savourer chaque seconde, chaque instant sans jamais avoir de regret..."
Christophe Willem
Back to top
dany43
Chrisaddict
Chrisaddict

Offline
Joined: 03 May 2006
Posts: 2,997
Age: plus d'âge
Localisation: Genève
PostPosted: 05/12/2011 14:34:28    Post subject: [05/12/2011] ITW migrosmagazine.ch Reply with quote

merci Roxane Super Article

Et merci Garance, ce n'était pas non plus qu'une simple allusion, mais j'aurais plutôt vu dans la presse..

je venais juste de le lire sur le mag.
_________________


Last edited by dany43 on 05/12/2011 14:42:57; edited 2 times in total
Back to top
Antoinette
Chrislover
Chrislover

Offline
Joined: 23 Sep 2007
Posts: 640
Age: de glace
Localisation: jamais sans mon GPS
PostPosted: 05/12/2011 14:37:17    Post subject: [05/12/2011] ITW migrosmagazine.ch Reply with quote

Merci Roxane! (et aussi Garance pour le 2e effet )

Vraiment chouette cette interview, y a pas que le public suisse qui est éduqué, les journalistes aussi!
Back to top
.Garance.
Modérateur
Modérateur

Offline
Joined: 06 Apr 2007
Posts: 24,458
Age: d'être grand-mère...
Localisation: Bretagne
Sexe: Fille
PostPosted: 05/12/2011 14:55:39    Post subject: [05/12/2011] ITW migrosmagazine.ch Reply with quote

dany43 wrote:
merci Roxane Super Article

Et merci Garance, ce n'était pas non plus qu'une simple allusion, mais j'aurais plutôt vu dans la presse..

je venais juste de le lire sur le mag.


Merci pour ta remarque Dany. J'ai fait une erreur de manip'.

Voilà qui est rectifié.
_________________

"A la vie et à la conviction qu'elle est belle.
Il faut en savourer chaque seconde, chaque instant sans jamais avoir de regret..."
Christophe Willem
Back to top
moamoa
Modérateur
Modérateur

Offline
Joined: 07 Oct 2006
Posts: 91,461
Age: 61
Localisation: ben ici voyons...quelle question.....
Sexe: Fille
PostPosted: 05/12/2011 17:19:10    Post subject: [05/12/2011] ITW migrosmagazine.ch Reply with quote

Merci
_________________

L'amitié nous fait partager de grands moments de bonheur, mais aussi d'immenses peines.
L'important est de partager, de s'écouter, de se soutenir .( Henri Groues)
Back to top
Daora
Chriszen
Chriszen

Offline
Joined: 21 Sep 2008
Posts: 211
Age: 21
Sexe: Fille
PostPosted: 05/12/2011 17:52:47    Post subject: [05/12/2011] ITW migrosmagazine.ch Reply with quote

mais pourquoi cet article est dans la Presse de X Factor ?
Back to top
.Garance.
Modérateur
Modérateur

Offline
Joined: 06 Apr 2007
Posts: 24,458
Age: d'être grand-mère...
Localisation: Bretagne
Sexe: Fille
PostPosted: 05/12/2011 18:02:48    Post subject: [05/12/2011] ITW migrosmagazine.ch Reply with quote

Je n'ai vraiment pas les yeux en face des trous aujourd'hui...
_________________

"A la vie et à la conviction qu'elle est belle.
Il faut en savourer chaque seconde, chaque instant sans jamais avoir de regret..."
Christophe Willem
Back to top
Claudine
Christrash
Christrash

Offline
Joined: 06 Jun 2006
Posts: 36,482
Age: ..sais pas compter .
Localisation: Chez les Ch'tis ...
Sexe: Fille
PostPosted: 05/12/2011 18:12:14    Post subject: [05/12/2011] ITW migrosmagazine.ch Reply with quote

Ca arrive même à des plus jeunes !

Bel article en vérité ya vraiment que les Belges ou les suisses qui font des itw intelligentes et sans mêler la vie privée à tendance sexuelle !

J'adore qd il parle du public suisse très sage qd je me souviens du Concert de Montreux et de nos rangs devant la scène à genoux pour ne pas trp gêner les "assis" e sui en effet se sont levés et lâchés qd Chris les y a invités :
_________________
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Christophe Willem - The Forum - Forum Index -> | GESTION FORUM C-W.COM | -> Archives du Forum Christophe-Willem.com -> Archives Actu/Presse -> Archives Presse -> Archives Revues de presse 2011 All times are GMT + 1 Hour
Goto page: 1, 2  >
Page 1 of 2

 
Jump to: